2-minutes interview : André Poulie, l'homme derrière les docteurs Rêves

Depuis plus de vingt ans, la Fondation Théodora contribue à égayer le quotidien des enfants hospitalisés ou en institutions spécialisées.  Rencontre avec le cofondateur et président de cette fondation porteuse de sourires, André Poulie.

 

Avec votre frère, vous avez fondé la Fondation Théodora en 1993. Quelle a été votre motivation ?

La principale motivation était qu’il n’existait pas à cette époque, en Suisse, d’institutions dédiées à améliorer le quotidien des enfants hospitalisés. C’était également un sujet qui me touchait personnellement. En effet, à l’âge de 10 ans, j’ai été hospitalisé plusieurs mois suite à un grave accident. Durant cette période difficile, les visites régulières de ma mère, Théodora, m’ont été d’une grande aide. C’est donc aussi en sa mémoire que nous avons fondé, avec mon frère Jan, la Fondation en 1993.  

Pouvez-vous nous résumer en quelques mots l’activité de la Fondation ?

La Fondation Théodora organise et finance les visites hebdomadaires d’artistes professionnels, appelés docteurs Rêves, dans 35 hôpitaux et 22 institutions spécialisées en Suisse. Lors de chaque visite individuelle, le docteur Rêves joue, improvise et oriente son activité vers l’enfant. Le but est d’offrir au petit patient, ainsi qu’à sa famille, quelques moments de légèreté, de rire et de joie. La Fondation Théodora se charge également de la formation des docteurs Rêves afin qu’ils puissent exercer leur art en milieu hospitalier.

Vous êtes également présents dans des institutions pour enfants en situation de handicap ?

Avec nos deux programmes Monsieur et Madame Rêves et le Petit Orchestre de Sens, nous rendons en effet visite à des enfants en situation de handicap. Ces derniers ne sont pas malades. Ils évoluent dans un univers différent qui peut trouver une synergie avec l’imaginaire fantasque et décalé des artistes Théodora. Actuellement, nous travaillons avec 22 institutions spécialisées et de nouvelles opportunités de collaborations sont en discussion.

Comment est financée la Fondation Théodora ?

Le financement de notre activité repose entièrement sur le soutien de nos donateurs privés et de nos partenaires. A noter que la Fondation Théodora est reconnue d’utilité publique et ne demande aucune subvention étatique.

Patrick Müller est le premier Héro à vous soutenir. Avez-vous un message à lui transmettre ?

Cher Patrick, toute l’équipe Théodora se joint à moi pour vous remercier de votre très sympathique et généreuse initiative. Que ce soit avec l’OL ou l’équipe de Suisse, vous avez été à l’origine de nombreuses et belles émotions. Avec la vente de ce prestigieux maillot, vous contribuerez cette fois-ci à offrir des moments de joie à de nombreux enfants hospitalités. Merci du fond du cœur !

Le sourire d'André Poulie - Cofondateur et Président de la Fondation Théodora

 

 

Ajouter un commentaire

Commentaires

Je ne connaissais pas cette fondation. Le moral est on le sait un element moteur tres important dans la guerison. Je tenais egalement a saluer toutes ces associations qui exploitent differentes technologies telles que l'impression 3D ( je pense notamment a enable ) pour produire des dispositifs medicaux plus performants et abordables.
Aller sur le site